Accueil > Recherche > Projets > Axe B - Penser en langues et traduire > Babel ou l’éloge de la traduction

Dernière modification : 5 décembre 2016

Babel ou l’éloge de la traduction

Barbara CASSIN – Centre Léon Robin
Depuis 2012

Portail Humanités Numériques

 Les routes de traduction

Il y a des routes de la traduction comme il y a des routes de la soie. La civilisation de la Méditerranée se dessine via ce que le Moyen Âge appelle translatio studiorum, la « translation des savoirs ». Ces routes passent d’une culture à une autre, d’Athènes à Bagdad, de Constantinople à Rome, du grec à l’arabe, du français au wolof…

Dans le cadre de l’exposition « Après Babel, traduire » au MuCEM, le pôle Humanités Numériques a élaboré - en collaboration avec Édouard Sombié (Volta Jazz) - un dispositif interactif représentant ces routes. Conçu comme un plan de métro, il permet de suivre les trajets de quelques grandes œuvres au fil de leur traduction. Les lignes ont pour nom Aristote, Euclide, Ptolémée, Galien, les Mille et une Nuits, Marx et Tintin.

Les œuvres-clefs que nous suivons peuvent être à la source des savoirs et des techniques : philosophie, mathématiques, géographie, médecine. Une autre, les Mille et une Nuits, forge un imaginaire commun. Le Manifeste du Parti communiste se répand dans le monde moderne comme une traînée de poudre. Quant à Hergé, il est traduit en autant de langues que la Bible.

Tracées avec l’aide des meilleurs connaisseurs*, ces routes s’agrémentent d’une riche iconographie (plus de 130 images) qui illustre les hommes et les lieux à l’origine des traductions, ainsi que les manuscrits et les éditions qu’ils nous ont laissés. Le dispositif est présenté en cinq langues : français, anglais, espagnol, arabe et chinois.


*

  • Aristote : Jean-François Courtine (Université Paris-Sorbonne), Alain de Libera (Collège de France) et Marwan Rashed (Université Paris-Sorbonne)
  • Euclide : Bernard Vitrac (CNRS - UMR 8210)
  • Ptolémée : Didier Marcotte (Université de Reims)
  • Galien : Antoine Pietrobelli (Université de Reims) et Ali Benmakhlouf (Université Paris-Est)
  • Les Mille et unes nuits  : Yasmina Foehr-Janssens (Université de Genève)
  • Marx : Jean-Numa Ducange (Université de Rouen, co-directeur de la revue Actuel Marx - PUF) et Étienne Balibar (Columbia University)
  • Tintin : Jean-Luc Marion (Académie Française)

 

haut de page