Accueil > Recherche > Professeurs invités > Invités 2017-2018 > Federico De ROMANIS

Dernière modification : 14 novembre 2017

Federico De ROMANIS

Université de Rome « Tor Vergata » (Italie)
Invité de l’AOrOc – novembre et décembre 2017

 Conférences

 

  • Pour une périodisation des importations de poivre de l’Inde méridionale en Méditerranée
  • Communication au colloque « Le poivre de l’Antiquité à l’époque moderne : un luxe populaire ? », co-organisé par Federico De Romanis, Pierre Schneider (Université d’Artois) et Jean Trinquier (ENS)
  • Samedi 25 novembre, 9h-9h45, ENS amphithéâtre Jourdan
  • Renseignements : jean.trinquier [at] ens.fr
  • La récente réinterprétation du « papyrus de Muziris » (P.Vindob. G 40822) permet de mieux cerner les particularités qualitatives et quantitatives du commerce du poivre dans les deux ou trois premiers siècles de notre ère. Cette phase du commerce du poivre se distingue nettement de la situation qui semble prévaloir durant l’Antiquité tardive et pendant une bonne partie du Moyen Âge, et présente en revanche des similitudes avec les circulations qui se sont mises en place juste après la découverte de Vasco de Gama. On peut espérer que la périodisation proposée ici, qui repose surtout sur les sources textuelles, puisse être confrontée dans les décennies qui viennent à un inventaire systématique des vestiges laissés par la consommation du poivre dans les sites archéologiques de la Méditerranée antique et médiévale.

 

  • Montant et paiement du maris Rubri vectigal (à propos du P. Vindob. G 40822 verso)
  • Séminaire d’histoire économique de la Méditerranée antique (dir. Julien Zurbach)
  • Jeudi 30 novembre 2017, 16h30-19h, ENS salle d’Histoire
  • Renseignements : julien.zurbach [at] gmail.com
  • Comme l’écrit Strabon, les taxes douanières sur les produits provenant de l’océan Indien et redistribués hors d’Egypte constituent l’une des sources de revenus les plus importantes du fisc impérial. Les deux textes du papyrus de Muziris (ainsi que d’autres sources littéraires, épigraphiques et papyrologiques) permettent de déterminer quels biens étaient soumis au uectigal maris Rubri, comment était déterminée la base fiscale des différents produits, comment enfin et par qui était perçu le uectigal.

 

  • Ivoire indien et ivoire africain : à propos du rapport homme-éléphant sur les deux rives de la mer d’Arabie
  • Séminaire « Histoire des animaux dans l’Antiquité » (dir. Jean Trinquier)
  • Mercredi 13 décembre, 15h30-17h30, ENS salle de séminaire du Centre d’études anciennes
  • Renseignements : jean.trinquier [at] ens.fr
  • Parmi les marchandises transportées par le navire Hermapollon qui sont énumérées sur le verso du « papyrus de Muziris » figure un lot de 167 défenses d’éléphant pesant 105 talents et 3 mines. Le rapport entre le nombre de défenses et leur poids permet d’établir des comparaisons précises avec les données fournies par les sources du début de l’époque moderne. La confrontation de ces deux documentations est riche d’enseignements sur la nature et l’histoire des rapports entre les hommes et les éléphants tant en Afrique qu’en Inde, sur les deux rives de l’océan Indien.

 

  • Le commerce du poivre et l’évolution des connaissances géographiques : la côte occidentale de l’Inde dans les sources grecques et romaines
  • Séminaire des « jeudis de l’archéologie » (dir. Laure Salanova)
  • Jeudi 14 décembre 2017, 17h30-19h30, ENS salle 235B
  • L’objet de cette conférence est de comprendre pourquoi la carte de l’Inde de la Géographie de Claude Ptolémée est parmi les pires dessinées par le savant alexandrin. Pour répondre à cette question, la conférence examinera tant les connaissances que les spéculations relatives à la côte ouest de l’Inde, donnant lieu à des tentatives différentes de restitution de son tracé. On s’intéressera à la fois aux sources textuelles et à la documentation archéologique, pour une période allant de l’époque hellénistique à l’Antiquité tardive. On montrera comment le commerce du poivre, en particulier, a joué un rôle déterminant dans l’évolution de ces configurations cartographiques.

 

 


  • Entrée libre dans la limite des places disponibles

    25 novembre 2017 - 9h00- 9h45
    ENS, 48 boulevard Jourdan, 75014
    Grand amphithéâtre

    30 novembre 2017 - 16h00-19h00
    ENS, 45 rue d’Ulm, 75005
    salle d’Histoire (escalier D, 2e étage)

    13 décembre 2017 - 17h30-19h30
    ENS, 45 rue d’Ulm, 75005
    salle de séminaire du CEA (rdc, esc. A-B)

    14 décembre 2017 - 17h30-19h30
    ENS, 29 rue d’Ulm
    salle 235B (2e étage, aile Ulm)


novembre 2017 :

octobre 2017 | décembre 2017

haut de page