Accueil > Manifestations > Colloques > Atelier Bachelard

Dernière modification : 12 avril 2017

Atelier Bachelard

Conférences 2017

Atelier Bachelard – mars 2017
Crédits : Pôle communication de l’ENS

Vendredi 3 mars 2017
18h-20h

ENS, salle Cavaillès
(45 rue d’Ulm, Paris 5e)

 

 

 La phénoménotechnique et l’héritage critique du conventionnalisme

par Lucie FABRY, Département de Philosophie de l’ENS

 

« On lit dans Le Nouvel esprit scientifique que « les instruments ne sont que des théories matérialisées », et qu’il « en sort des phénomènes qui portent de toutes parts la marque théorique. » En 1934, c’était là proposer une nouvelle variation sur un thème familier : l’idée que « les faits sont faits » était déjà au cœur du conventionnalisme, qui avait profondément marqué les débats philosophiques du premier quart du vingtième siècle. En comparant les textes de Bachelard et d’Édouard Le Roy, il s’agira de restituer l’ensemble des opérations théoriques qui ont permis à Bachelard de conjuguer une pleine reconnaissance de la dépendance des objets scientifiques vis-à-vis de la théorie qui les prend en charge — une dépendance qui passe notamment par la médiation d’une technique qui conforme matériellement ces objets à cette théorie —, avec une critique profonde d’un conventionnalisme qui s’appuierait sur ces considérations pour dénoncer le caractère artificiel des théories scientifiques. Nous montrerons ainsi les conditions grâce auxquelles Bachelard a pu donner une valeur objective aux techniques instrumentales, et même voir dans celles-ci la condition même de la valeur objective des théories scientifiques. »

 

Comité d’organisation de l’atelier : Gilles Hieronimus (Lyon 3), Julien Lamy (Lyon 3), Sophie Roux (ENS), Frédéric Worms (ENS) email

 


  • Entrée libre dans la limite des places disponibles

    03/03/2017
    ENS, 45 rue d’Ulm, 75005
    Salle Cavaillès (2e ét. esc. A et B)
    18h00 - 20h00


 

haut de page