Accueil > Recherche > Professeurs invités > Invités 2016-2017 > NGUYEN Ba Cuong

Dernière modification : 19 juillet 2017

NGUYEN Ba Cuong

Hanoi National University of Education (Vietnam)
Invité du labex TransferS – mai 2017

Nguyen Ba Cuong – Invité du labex TransferS – mai 2017

Durant le mois de mai 2017, le labex TransferS accueille NGUYEN Ba Cuong, professeur de philosphie et directeur de la maison d’édition de la Hanoi National University of Education (Vietnam).

 

Ce séjour se fera en parallèle de celui de Do Thi Ngoc Anh, professeur de philosophie à l’Université nationale du Vietnam de Hanoi.

 

Les conférences auront lieu en vietnamien en présence d’un traducteur.

 

Vendredi 5 mai 2017 – 16h30-18h30
salle Assia Djebar (ENS, 29 rue dUlm, Paris 5e)
Play Approche philosophique de l’homme et des qualités de l’homme Vietnamien traditionnel
Dans son histoire, le Vietnam avec sa tradition millénaire, son développement de la pensée, de la culture, et sa richesse de gens de talent, a pu constituer sa propre philosophie. L’approche philosophique de l’homme dans l’histoire vietnamienne cherche à montrer que la question de l’homme devrait être mise en jeu comme point de départ pour traiter des problèmes sociaux et naturels. Elle s’interroge également sur la voix de développement de cette pensée qui met au centre la vie, la personnalité et l’instruction et qui accorde de l’importance à la force humaine dans la transformation de la nature, dans la construction nationale comme dans la protection de la souveraineté. Qui plus est, cette approche philosophique des qualités principales de l’homme vietnamien traditionnel s’opérera en ce sens que ces qualités sont d’abord des valeurs universelles à maintenir, et notamment qui sont des valeurs vécues dans l’histoire du développement national. Mettre en évidence ces problèmes apporterait une signification certaine à la conscience et à la pratique de la construction de l’homme vietnamien nouveau qui se trouve face à l’émergence et à l’intégration internationale à l’heure actuelle.
Mots-clés : L’homme vietnamien, droit de vie, obligations humaines, personnalité, instruction, humanité et devoir

 

Jeudi 11 mai 2017 – 16h30-18h30
salle Assia Djebar (ENS, 29 rue dUlm, Paris 5e)
Play De la responsabilité sociale dans la pensée des lettrés confucéens au Vietnam du XVe siècle au XVIIIe siècle
Le confucianisme comme doctrine politique et sociale, né en Chine vers le IIe siècle avant l’ère chrétienne, a été introduit au Vietnam au début du premier millénaire et a eu de profondes influences sur l’histoire intellectuelle et culturelle du pays. La doctrine confucéenne porte un grand intérêt sur le sens de la responsabilité sociale. Dans une société féodale, la classe des lettrés confucéens a été considérée comme une force pionnière en ce qui concerne l’exercice de la responsabilité à l’égard de la société : un lettré véritable se doit de servir sa nation et sa dynastie. Leur idéal s’est vu lié au destin de la patrie et de leurs dynasties respectives. Cette étude vise à exposer la pensée de la responsabilité sociale en explorant les trois intellectuels confucéens représentants du XVe siècle au XVIIIe siècle : Nguyen Trai, Nguyen Binh Khiem et Ngo Thoi Nham. L’étude met l’accent sur les relations entre la classe dirigeante et le sujet (le souverain et son peuple). De tels rapport se voient caractérisés par un mariage du confucianisme avec la réalité politique et sociale du Moyen Âge vietnamien. L’étude a également confirmé de grandes contributions par ces intellectuels confucéens en matière de théorie à l’histoire du Vietnam d’autrefois et au redoublement du sens de la responsabilité sociale pour les gens au pouvoir d’aujourd’hui.
Mots-clés : confucianisme, responsabilité sociale, souverain, sujet, peuple

novembre 2017 :

octobre 2017 | décembre 2017

haut de page