Accueil > Recherche > Projets > Axe B - Penser en langues et traduire > Modèle d’édition numérique d’une bibliothèque d’auteur

Dernière modification : 9 juin 2017

Modèle d’édition numérique d’une bibliothèque d’auteur

Paolo D’IORIO – ITEM
2015-2016

  Sommaire  

 Résumé

Les bibliothèques d’auteurs sont un objet intellectuel qui attire de plus en plus l’attention des chercheurs. Plusieurs initiatives sont en cours, en Europe, qui visent à exploiter tout le potentiel de ces collections. L’intérêt d’une bibliothèque d’auteur pour l’étude de la genèse des oeuvres est évident : pénétrer dans la bibliothèque d’un écrivain, d’un philosophe, d’un historien, en consulter les livres en même temps que les manuscrits de son atelier permet de saisir plus aisément les cheminements de création. L’importance d’une bibliothèque d’auteur pour l’histoire de la culture en général et pour les phénomènes de transferts culturels en particulier est également frappante, car la bibliothèque est souvent le lieu dans lequel se produisent les processus de resémantisation qui accompagnent la circulation des textes. Ils peuvent y être étudiés en détail et, pour ainsi dire, sur pièce.

Toutefois, afin que ces collections deviennent vraiment utilisables, il faut pouvoir les mettre à la disposition des chercheurs, c’est-à-dire pouvoir reconstruire et publier une bibliothèque d’auteur dans son intégralité. Naturellement cette édition ne peut se faire que sur support numérique, ce qui donne en outre la possibilité de faire interagir la bibliothèque avec l’édition des manuscrits et des oeuvres de l’auteur, avec la littérature critique ainsi que, idéalement, avec les bibliothèques d’autres auteurs. Ce projet vise à développer un modèle conceptuel et des outils informatiques nécessaires à l’édition d’une bibliothèque d’auteur. Ce modèle sera appliqué tout d’abord à un cas concret, celui de la bibliothèque personnelle de Friedrich Nietzsche.

 

novembre 2017 :

octobre 2017 | décembre 2017

haut de page