Accueil > Recherche > Post-Doctorants > Claire RIFFARD

Dernière modification : 7 février 2017

Claire RIFFARD

ITEM

2011-2012 (1 an)

 

Fonds d’archive en péril en Afrique et dans la Caraïbe

Dès 2011, Claire Riffard, accueillie dans l’équipe Multilinguisme de l’ITEM, a participé aux programmes du labex TransferS en tant que postdoctorante.

Son programme de recherche se présentait comme un dispositif scientifique au service de corpus littéraires africains et caribéens en péril. Il comportait trois dimensions pensées en interaction :

  1. Une prospection des fonds d’archives francophones à sauvegarder d’urgence en Afrique et dans la Caraïbe, afin d’en établir progressivement une cartographie, d’en dresser un inventaire, d’en organiser la collecte, la numérisation et l’analyse, puis d’en proposer une édition papier fondée sur une aussi haute exigence critique que pour la littérature nationale,

  2. La conception et la mise en oeuvre d’un portail numérique francophone permettant à la communauté des chercheurs du Sud et du Nord l’accès à ces fonds d’archives africains et caribéens, portail qui sera progressivement ouvert à des ressources de plus en plus élaborées : mise en ligne d’une vaste banque de fac-similés numériques, transcription des manuscrits, encodage, classement et interface de visualisation en ligne, 

  3. La contribution à un renouvellement théorique global de l’étude des littératures francophones par son dialogue avec l’ensemble des méthodologies critiques, notamment avec l’analyse génétique, qui y trouvera elle-même l’occasion d’une confrontation avec des corpus nouveaux et avec les réalités des transferts culturels Nord-Sud et Sud-Nord.

 

Exemples d’interventions

Cartographie des urgences

Renseigner progressivement une cartographie permettant de localiser les fonds d’archives en péril en Afrique et dans la Caraïbe, grâce à l’activation d’un réseau de chercheurs dans les universités partenaires, au Sud et au Nord, et par des enquêtes de terrain auprès des instances universitaires et des familles dans les pays où des corpus en danger avaient déjà été localisés.
NB : cette cartographie sera prolongée dans le cadre du labex par la collaboration avec les ingénieurs cartographe et base de données Julien Cavero et Agnès Tricoche.

 
Collecte des originaux

Plusieurs chantiers de grande ampleur on été suivis pour la sauvegarde de fonds littéraires africains, notamment :

  • En République du Congo : identification et regroupement des archives de Sony Labou Tansi, en partenariat avec la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges.
  • En Côte d’Ivoire/France : traitement sanitaire etpré-inventaire des archives d’Ahmadou Kourouma, en partenariat avec la bibliothèque de l’IMEC.
  • Numérisation
  • à Paris, fonds d’archives Albert Memmi, particulièrement son volumineux « Journal ».
  • en République du Congo : le fonds d’archives Sony Labou Tansi.
 
Analyse génétique des corpus

Cette analyse des manuscrits permet de comprendre les mécanismes de la production, mais aussi d’élucider la démarche de l’écrivain et les procédures qui ont permis l’émergence de l’oeuvre. Il s’agit ici de fonder matériellement l’analyse des processus d’échanges culturels dont les manuscrits sont porteurs.

 
Édition papier

Sans valorisation éditoriale, l’immense patrimoine écrit des pays francophones du Sud restera inaccessible. Ce programme s’appuyait sur un outil indispensable de promotion de la recherche : une édition papier de référence, une « Pléiade des écrivains francophones », s’inscrivant dans le programme éditorial de CNRS Éditions, plus précisément dans la collection « Planète libre » dirigée par Pierre-Marc de Biasi et Marc Cheymol.

Parution en 2012 :

  • J.J.Rabearivelo, Œuvres complètes (II), Claire Riffard, Laurence Ink, Serge Meitinger et Liliane Ramarosoa (Éd.), Paris, CNRS Éditions, Coll. « Planète libre », mai 2012.

 

Préparation de :

  • Aimé Césaire, Œuvres complètes, James Arnold (Éd.), Paris, CNRS Éditions, Coll. « Planète libre », décembre 2013.
  • Albert Memmi, Œuvres complètes (I), Guy Dugas (Éd.), Paris, CNRS Éditions, Coll. « Planète libre », 2014.
  • Sony Labou Tansi,Œuvres complètes, Nicolas Martin-Granel (Éd.), Paris, CNRS Éditions, Coll. « Planète libre », 2015.
mars 2017 :

février 2017 | avril 2017

haut de page