Accueil > Manifestations > Colloques, journées d’étude > Colloques 2014-2015 > Vito Volterra et le destin post-unitaire de la science italienne

Dernière modification : 27 août 2015

Vito Volterra et le destin post-unitaire de la science italienne

Colloque

11-13 mai 2015

Instituto Veneto di Scienze Lettere ed Arti
Venise

 

Organisation : Charles Alunni et Yves André

 

Nous avons décidé de consacrer ces Cinquième rencontres italo-françaises au grand mathématicien et physicien Vito Volterra.

Vito Volterra a été l’un des 12 professeurs universitaires italien ayant refusé de prêter serment de fidélité au fascisme, ce qu’il paiera dans les années ’30 par sa marginalisation, son isolement e finalement l’oubli de son opposition au régime. Avant cela, Volterra fut un personnage clé de la culture et de la politique italiennes : un mathématicien de renommée internationale, un sénateur qui défendit avec passion la liberté de la science, le fondateur d’importants organes de promotion de la recherche tels que le Conseil National des Recherches (CNR), la Société Italienne de Physique, et le Conseil International des Recherches.

Que reste-t-il aujourd’hui de l’héritage scientifique, humain et politique de Vito Volterra ? Pourquoi son souvenir a-t-il été effacé de la mémoire collective ? Telles sont les questions auxquelles nous tenterons d’apporter des réponses dans le cadre de ce congrès.

À travers sa personnalité et ses œuvres, nous pouvons ainsi reparcourir le destin de la science italienne dans une période historique particulièrement importante et fort intéressante.

 

haut de page