Accueil > Manifestations > Colloques, journées d’étude > Colloques 2016-2017 > Tombeau étrusque, culte chrétien Le cas singulier de Grotte Scalina (...)

Dernière modification : 27 février 2017

Tombeau étrusque, culte chrétien
Le cas singulier de Grotte Scalina (Viterbe)

Journée d’étude

Tombeau étrusque, culte chrétien
Crédits : ENS / ANR-10-LABX-0099

15 décembre 2016

École normale supérieure, Paris

 

Organisation : Vincent Jolivet (CNRS-ENS, AOrOc) et Maria Pia Donato (CNRS-ENS, IHMC)

 

Fouillée depuis 2010 (CNRS-UMR 8546/ENS), la tombe rupestre de Grotte Scalina, récemment redécouverte, constitue l’un des plus remarquables exemples d’architecture funéraire étrusque du dernier quart du IVe siècle av. J.-C. Cette journée vise en premier lieu à faire le point sur les recherches réalisées à ce jour sur ce monument - contexte historique et idéologique, architecture, sources d’inspiration, mobilier funéraire, données anthropologiques -, mais aussi à rendre compte d’un aspect qui le rend doublement exceptionnel.

En effet, bien que la façade du monument se soit sans doute effondrée très tôt, le site, occupé par des ermites dans le courant du Moyen-Âge, a fait l’objet de grands travaux de dégagement et d’une intense fréquentation entre le XVIe et le XVIIIe siècle. La découverte d’un médaillon de jubilé explique les raisons de cet engouement : la fausse porte de la tombe et son escalier monumental ont été alors assimilés à la Porta Sancta et à la Scala Sancta du pélerinage romain.

On s’intéressera donc en second lieu, au travers de différentes approches, aux cas avérés de réutilisation de tombes étrusques, que celle-ci ait été religieuse ou profane, et, plus généralement, aux différentes formes de l’intérêt porté au monde étrusque au cours de la période de fréquentation moderne de la tombe.

 

Programme

Matinée (9h15-12h) - Salle Dussane

Présidence Stéphane Verger

  • Introduction : le contexte topographique et historique - Vincent Jolivet (CNRS, UMR 8546, Paris) et Maria Pia Donato (IHMC, UMR 8066, CNRS-ENS-Paris I)

  • Le complexe funéraire de Grotte Scalina : nouvelles données - Edwige Lovergne (ED112, Paris)

  • I dati antropologici - Paola Catalano et Giordana Amicucci (Soprintendenza Speciale per il Colosseo e l’Area Archeologica Centrale di Roma) 

  • L’Étrurie et le monde macédonien - Vincent Jolivet

  • Varcare la soglia : la monumentalità funeraria rupestre in età ellenistica - Laura Ambrosini (CNR, Istituto di Studi sul Mediterraneo Antico, Rome)

  • Le paradigme funéraire étrusque - Dominique Briquel

  • Discussion

 

Après-midi (14h-17h) - Salle des Actes

Présidence Pierre Toubert

  • La Tuscia rupestre tra Antichità, Medioevo e mondo moderno - Elisabetta De Minicis (Università degli Studi della Tuscia, Viterbe)

  • Il medioevo di una tomba etrusca. Graffiti templari a Tarquinia - Carlo Tedeschi et Gaetano Curzi (Università di Chieti-Pescara)

  • La redécouverte des Étrusques au Moyen-Âge et à la Renaissance - Julie Labregère (E.A. 6298, CeTHiS, Université François Rabelais de Tours)

  • Eremiti, pellegrini, mercanti. Le diverse vite dei luoghi etruschi - Luca Pesante (Bagnoregio)

  • Mourir en chrétien sur la route de Rome - Maria Pia Donato

  • Giovanni Francesco Tinti a Monte Giovi : un eccentrico erudito del XVI sec. tra le vestigia etrusche - Luca Cappuccini (Dipartimento SAGAS, Università degli Studi, Florence)

  • A Roma in fretta e senza incontrare gli Etruschi. La Tuscia Viterbese nei testi di alcuni viaggiatori d’oltralpe dei secoli XVI-XVIII - Daniela Giosuè (Università degli Studi della Tuscia, Viterbe) 

  • Discussion

 

 


  • Entrée libre dans la limite des places disponibles

    ENS, 45 rue d’Ulm, 75005
    Salle Dussane
    Salle des Actes


juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

haut de page