Accueil > Recherche > Professeurs invités > Invités 2017-2018 > Silvia ORLANDI

Dernière modification : 8 septembre 2017

Silvia ORLANDI

Université de Rome « La Sapienza » (Italie)
Invitée de l’AOrOc – octobre 2017

Silvia Orlandi - invitée octobre 2017

Durant le mois d’octobre 2017, le labex TransferS et Christophe Goddard et François Bérard (AOrOc / Département des Sciences de l’Antiquité de l’ENS) accueillent Silvia ORLANDI, de la faculté des Lettres et de Philosphie, Université de Rome « La Sapienza » (Italie).

 

 

 

 

Transferts culturels et politiques dans la Rome impériale et tardo-impériale à la lumière des découvertes épigraphiques récentes

Une série de découvertes épigraphiques très récentes jette une lumière tout à fait nouvelle sur les transferts culturels et politiques à l’œuvre à Rome entre le principat d’Auguste et celui de Trajan. Ces inventions ont été réalisées par S. Orlandi à la fois dans les magasins de la surintendance archéologique de Rome, dans ses archives et au cours des fouilles engagées dans le centre de Rome ces cinq dernières années. Ces inscriptions montrent tout particulièrement les enjeux culturels et politiques de deux ensembles monumentaux de premier plan, le théâtre de Marcellus et le forum de Trajan.

Rappelons que l’un et l’autre marquent un véritable tournant dans l’histoire de l’architecture romaine, qui reprend et transcende des canons esthétiques venus d’Orient. On connaît l’importance d’Apollodore de Damas, l’ingénieur et architecte de Trajan qui veilla à la construction de son forum, dans l’introduction de procédés architecturaux pour le moins innovants à Rome, des procédés venus d’Orient. Ces inscriptions inédites qui seront montrées à Paris pour la première fois, apporteront des éléments très importants sur les modes de construction qui ont été utilisés pour la première fois dans la ville. Ces informations nouvelles seront replacées dans leur contexte archéologique et remettront notamment en perspective les modes de transmission technique d’Orient en Occident.

 

Cycle de séminaires

  • Mercredi 11 octobre 2017, 14h-15h30, ENS salle F
  • Dans le cadre de l’Atelier épigraphique, dir. François Bérard
  • Un supplément aux Suppléments du Corpus Inscriptionum Latinarum : les inscriptions impériales romaines depuis les années 1990
  • Cette introduction générale au cycle des séminaires parisiens de S. Orlandi est une réflexion méthodologique sur l’actualisation des corpora épigraphiques. Elle rappellera l’importance du recollement systématique des inscriptions romaines lancées depuis une vingtaine d’années, qui a permis de retrouver nombre de documents que l’on croyait perdus. Elle insistera sur l’importance de l’examen attentif de nombreux fragments souvent délaissés. Elle rappellera enfin l’importance des nouveaux outils numériques qui sont aujourd’hui à disposition des chercheurs. Cette première communication sera illustrée par de nombreuses découvertes épigraphiques très récentes.

 

  • Mercredi 18 octobre 2017, horaire et salle à confirmer
  • Le forum de Trajan à la lumière des inscriptions découvertes lors des fouilles de la piazza Madonna di Loreto
  • Les inscriptions des fouilles de la piazza Madonna di Loreto apportent des éléments nouveaux de la première importance sur le forum de Trajan, particulièrement sur la façon dont l’aristocratie sénatoriale romaine tardive a recomposé cet espace public hautement symbolique, notamment par l’adjonction de statues commémorant l’action des hommes d’Etat. Leur localisation dans ce qui semble avoir été l’Athenaeum d’Hadrien voué à accueillir toutes sortes de manifestations culturelles (récitations, lectures publiques, conférences, etc.) suggère que conservation de la mémoire et transmission culturelle allaient de pair dans la Rome tardo-antique. Cette communication fera aussi le point sur deux dédicaces d’Hadrien qui pourraient bien être rattachées à la fin de la construction du forum (125-128 après J.-C.) qui finit par accueillir les cendres de ses père adoptif Trajan et sans doute de sa femme Plotine.

 

  • Mercredi 25 octobre 2017, 14h-15h30, ENS salle F
  • Dans le cadre de l’Atelier épigraphique, dir. François Bérard
  • Les inscriptions du théâtre de Marcellus
  • Teatro di Marcello
    Teatro di Marcello
    Giovanni Battista Piranesi (dans Vedute di Roma, 1757)
  • Cette communication s’attaque au dossier pour le moins épineux des inscriptions rattachées par la critique à la construction du théâtre de Marcellus. Elle étudie le mode de diffusion dans la Ville d’un discours épigraphique lié au développement d’un programme dynastique sur le Champ de Mars, obligé de s’adapter sans cesse aux tragédies familiales qui frappèrent le règne d’Auguste depuis la mort de son gendre Marcellus.

 

 

 

  • Lundi 6 novembre 2017, horaire et salle à confirmer
  • Un préfet urbain « retrouvé » : Iunius Pomponius Ammonius
  • Cette communication revient sur ce qui semble avoir été un programme de restauration d’un aqueduc sur l’Aventin et du pont Matidiae par le préfet urbain Iunius Pomponius Ammonius dont il faudrait dater le mandat du règne de Valentinien Ier et non du Ve siècle, comme on l’a longtemps cru. Doit-on voir du coup dans ce personnage une nouvelle preuve de l’émergence de cette aristocratie sénatoriale d’origine gauloise dont le poète contemporain bordelais Ausone reste l’exemple le plus célèbre ? Cette communication envisage ici le dialogue entre Rome et les périphéries provinciales, en insistant sur l’importance des déplacements de la cour impériale.

 


  • Entrée libre dans la limite des places disponibles

    11 et 25 octobre 2017 - 14h00-15h30
    ENS, 45 rue d’Ulm, 75005
    salle F (1er étage, escalier D)


haut de page