Accueil > Recherche > Post-Doctorants > Martin LAMOTTE

Dernière modification : 7 février 2017

Martin LAMOTTE

LAS

Depuis septembre 2016

 

Les Fils de Carlos. Circulation des écrits dans le monde Ñetas

Docteur en anthropologie (dir. Michel Agier, EHESS) et en Urban Studies (dir. Julie-Anne Boudreau, INRS Canada), j’ai soutenu en 2015 une thèse intitulée : « Le Monde des Ñetas. Un ‘gang’ global entre New York, Barcelone et Guayaquil ». Fruit d’un terrain de quatre années, ce travail porte sur les circulations transnationales du gang Los Ñetas. Pour analyser le fonctionnement du gang à New York, Barcelone et Guayaquil, je mobilise une approche d’ethnographie multi-située. J’aborde dans cette recherche les thèmes de la globalisation, des marges urbaines, des mouvements sociaux et des émeutes, de l’écriture à la marge de l’État et du secret dans le milieu criminel.

Mon projet post-doctoral au LAS vise à approfondir un des axes dégagés par mon travail de thèse sur le rôle de la mise en écrit et de la circulation d’un récit commun dans l’internationalisation du gang Los Ñetas. Je propose ainsi de revenir plus en profondeur sur la vie de Carlos, le fondateur des Ñetas, du double point de vue de ceux qui l’ont écrite et qui la transmettent depuis plusieurs lieux – les Ñetas à New York, Barcelone, Guayaquil – et de ceux qui ont connu Carlos à Porto Rico ou à qui son histoire a été transmise de façon orale.

 

Thèmes de recherche

  • Ghettos, gangs, inégalités urbaines
  • Globalisation, ethnographie multi-sites, circulation
  • Écriture, histoire/historiographie

 

Terrain

  • États-Unis (New York, Porto Rico)

 

Principales publications

  • « Rebel Without a pause. Hip Hop and Resistance », International Journal of Urban and Regional Research, 2014, Volume 38, Issue 2, pp. 686-694.
  • « Les milices veillent. Mur et frontière », Hermès, 2012, n°63, pp. 101-108.
  • « Du Non-Profit au For-Profit. Vers un « floutage  » de la notion de public », Lien social et politique, 2016, Issue 76.
  • « The Ñeta Law, the Ñeta World : Ethics and Imaginaries in Circulation between the South Bronx, Barcelona, and Guayaquil », Current Sociology, 2016.
  • « Vigilantism Contemporain », In Sociétés en guerres. Ethnographies des mobilisations violentes, Rémy Bazenguissa Ganga et Sami Makki (dir), Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris, 2012, pp. 222-238.
juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

haut de page