Accueil > Recherche > Publications > Publications 2017 > Les hommes, la terre et la dette en Grèce c. 1400 - c. 500 a.C.

Dernière modification : 21 février 2017

Les hommes, la terre et la dette en Grèce
c. 1400 - c. 500 a.C.

Julien Zurbach

Les hommes, la terre et la dette en Grèce. c. 1400 - c. 500 a.C.
Crédits : Ausonius Éditions

La question foncière attendait depuis longtemps d’être remise au cœur de l’histoire grecque des premiers temps, de l’apogée des palais mycéniens à la formation des cités-États. Ce livre présente une analyse des systèmes fonciers reposant sur un large inventaire des sources disponibles, des textes mycéniens aux traditions sur la Grèce archaïque et à l’archéologie rurale. Il vise à montrer l’importance de la période des palais mycéniens dans l’histoire économique et sociale de la Grèce, au-delà des débats schématiques entre partisans de la continuité ou de la rupture. Il aboutit à une relecture d’ensemble de l’histoire économique et sociale de ces siècles, portant aussi bien sur le système foncier que les échanges, les formes monétaires, la dette, le prélèvement. Les développements économiques doivent être placés au cœur du processus de formation des cités-États. Cela aboutit à replacer les cités grecques dans le vaste contexte méditerranéen, bien au-delà de toute idée de miracle ou d’exception grecque.

 

J. Zurbach. Les hommes, la terre et la dette en Grèce. c. 1400 - c. 500 a.C.. Bordeaux : Ausonius Éditions, 2017, 895 p. ISBN 9782356131799

novembre 2017 :

octobre 2017 | décembre 2017

haut de page