Accueil > Recherche > Professeurs invités > Invités 2016-2017 > Helmut BRÜCKNER

Dernière modification : 23 janvier 2017

Helmut BRÜCKNER

Université de Cologne (Allemagne)
Invité de l’AOrOc - février et mars 2017

Helmut BRÜCKNER - Invité du labex TransferS - février et mars 2017

Durant les mois de février et mars 2017, le labex TransferS et Anca Dan (AOrOc) accueillent le Pr. Helmut BRÜCKNER du Département de géographie de l’Université de Cologne (Allemagne).

 

 

 

Helmut BRÜCKNER - Invité du labex TransferS - février et mars 2017
Crédits : ENS / AOrOc

Géoarchéologie du monde méditerranéen

 

  • La géoarchéologie - une science interdisciplinaire avec un avenir prometteur
  • Mardi 21 février 2017, 13h-15h, INHA, salle Fabry de Peiresc (2 rue Vivienne, 75002) - dans le cadre du séminaire de S. Verger
  • Dans cette introduction à la géoarchéologie, on montrera le large spectre des recherches possibles dans cette nouvelle discipline, née de la rencontre des archéologues et des historiens avec les spécialistes des sciences de la Terre en général et avec les géomorphologues en particulier. On présentera le rôle des chercheurs allemands dans ce domaine et on donnera quelques exemples de sites où de nouvelles méthodes, qui ont marqué l’évolution de la discipline, ont été implémentées (Uruk/Iraq, Tayma/Saudi Arabia, Ifri n’Ammar/Morocco).

 

  • Les changements des niveaux de la mer – preuves, reconstruction, traces archéologiques et historiques
  • Jeudi 23 février 2017, 17h30-19h30, ENS, salle F (45 rue d’Ulm, 75005) - dans le cadre du séminaire « Grèce de l’Est, Grèce de l’Ouest »
  • Les théories des géographes sur l’évolution des mers et des terres peuvent changer complètement les interprétations des archéologues et des historiens. Dans cette séance, on expliquera les méthodes des géographes qui mettent au point ces théories. On expliquera les raisons des changements des niveaux de la mer pendant l’Holocène, les outils scientifiques pour leur reconstitution. On illustrera aussi, par des exemples historiques et archéologiques, l’impact de ces changements sur les différentes sociétés humaines et la manière dont ces sociétés ont réagi aux changements environnementaux.

 

  • Les cités portuaires antiques. Recherches géoarchéologiques sur la côte égéenne de la Turquie : Éphèse, Ainos et Élaia
  • Mardi 28 février 2017, 13h-15h, INHA, salle Fabry de Peiresc (2 rue Vivienne, 75002) - dans le cadre du séminaire de S. Verger
  • Les ports sont des archives géologiques, biologiques et archéologiques-historiques, qui permettent d’observer les continuités et les changements dans l’interaction des différentes civilisations, à différents moments de leur histoire, dans un environnement particulièrement sensible. Les trois exemples choisis ici illustrent trois situations géoarchéologiques différentes : 1. Les ports d’Éphèse, à l’embouchure du Caÿstre/Küçük Menderes, de l’époque archaïque à l’époque byzantine ; 2. La recherche des ports d’Ainos, sur le Hèbre/Maritza/Meriç, importants dans les échanges de la Thrace avec Athènes et le monde égéen, à partir de l’époque classique ; 3. Les ports d’Elaia, utilisés par Pergame, à l’époque hellénistique et romaine.

 

  • L’avancement des deltas et les villes portuaires. L’exemple du delta du Méandre / Büyük Menderes
  • Mardi 7 mars 2017, 13h-15h, INHA, salle Fabry de Peiresc (2 rue Vivienne, 75002) - dans le cadre du séminaire de S. Verger
  • Cette conférence offre une étude détaillée de la progradation spatio-temporelle du delta du Méandre, du Chalcolithique aux Ottomans. On s’intéresse au destin des villes portuaires de Myous, d’Héraclée du Latmos, de Priène et finalement de Milet, qui a eu une situation particulièrement fleurissante à l’époque archaïque et qui avait encore quatre ports à l’époque de Strabon.

 

haut de page