Accueil > Recherche > Publications > Publications 2019 > Genèses des études théâtrales en France (XIXe-XXe siècles)

Dernière modification : 6 juin 2019

Genèses des études théâtrales en France (XIXe-XXe siècles)

Catherine Brun, Jeanyves Guérin & Marie-Madeleine Mervant-Roux (dir.)

JPEG - 436.3 ko
Crédits : PU Rennes

La réflexion sur les disciplines et leur histoire s’est développée dans les vingt dernières années. Les enjeux sont cognitifs, épistémologiques et politiques. Les études théâtrales, officiellement reconnues en France à la fin des années 1950, à l’université et au CNRS, ont mis du temps à revenir sur la façon dont elles s’étaient définies, intellectuellement et institutionnellement. Comme l’indique le pluriel Genèses, le processus a été long, pluri- et interdisciplinaire, sinueux et discontinu, souvent romanesque, engageant de très nombreux acteurs de la vie sociale : universitaires et chercheurs, praticiens du théâtre, étudiants de toutes sortes, responsables administratifs.


Catherine Brun est professeur à la Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Ses travaux portent sur les rapports de la littérature et du politique, le théâtre contemporain, l’écriture de la guerre d’Algérie, la littérature algérienne de langue française.

Jeanyves Guérin, aujourd’hui professeur émérite, a enseigné aux universités de Paris X Nanterre, Marne-la-Vallée et Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Ses recherches portent sur le théâtre et la littérature engagée du XXe siècle.

Marie-Madeleine Mervant-Roux est directeur de recherche émérite au CNRS. Ses travaux sur le spectateur, le théâtre d’amateurs et la dimension auditive du théâtre s’inscrivent dans une réflexion sur la fonction dramatique en France et en Europe.

 

BRUN, Catherine ; GUERIN, Jeanyves ; MERVANT-ROUX, Marie-Madeleine, Genèses des études théâtrales en France (XIXe-XXe siècles). Ed. PU Rennes, 2019, 428 p. ISBN 978-2-7535-7712-1.

novembre 2019 :

Rien pour ce mois

octobre 2019 | décembre 2019

haut de page