Accueil > Recherche > Professeurs invités > Invités 2017-2018 > Caroline SPORLEDER

Dernière modification : 5 juillet 2017

Caroline SPORLEDER

Université de Göttingen (Allemagne)
Invitée du Lattice – printemps 2018

Au printemps 2018, le labex TransferS et Thierry Poibeau (Lattice) accueillent Caroline SPORLEDER, directrice Centre for Digital Humanities de l’Université de Göttingen (Allemagne).

 

Linguistique computationnelle pour les humanités numériques

Caroline Sporleder dirige actuellement le Centre for Digital Humanities de l’Université de Göttingen en Allemagne. C’est une spécialiste du traitement automatique du langage naturel : elle a notamment travaillé sur l’analyse du langage figuré, sur la désambiguïsation sémantique et sur l’analyse du discours (structures argumentales, liens entre phrases, cohésion des textes). Son apport au domaine depuis plusieurs années est particulièrement marquant en ce qui concerne l’application du traitement automatique aux humanités numériques. Dans ce cadre, Caroline Sporleder a développé des techniques permettant l’analyse de la structure typique de romans (approche de type « distant reading »), le suivi de thèmes au cours du temps dans de grands corpus historiques ou la reconnaissance des noms de personnes mentionnées dans des corpus journalistiques.

haut de page