Accueil > Recherche > Publications > Publications 2015 > Nicolas Copernic. De revolutionibus orbium coelestium

Dernière modification : 20 janvier 2017

Nicolas Copernic. De revolutionibus orbium coelestium

Michel-Pierre Lerner, Alain-Philippe Segonds et Jean-Pierre Verdet (coord.)

Nicolas Copernic. <em>De revolutionibus orbium coelestium</em>
Crédits : Les Belles Lettres

Des révolutions des orbes célestes

Il n’existe pas à ce jour d’édition critique du De revolutionibus orbium coelestium (Nuremberg, 1543) de Nicolas Copernic (1473-1543) avec traduction française et commentaire.

L’objectif de cette publication est de combler cette lacune avec cette première édition critique et bilingue, fruit du travail d’une équipe interdisciplinaire qui s’est déroulé sur plusieurs années.

Le volume I contient une introduction divisée en six chapitres consacrés à la biographie de Copernic, à ses travaux astronomiques mineurs, à la préparation et à la présentation d’ensemble du De revolutionibus, à la réception de l’héliocentrisme de 1540 à 1616, à la question des précurseurs, et à l’histoire du texte. Ces chapitres sont suivis d’une série de dix-sept annexes sur des thèmes particuliers. Un index des noms (anciens et modernes), ainsi qu’un index géographique, terminent ce premier volume.

Le volume II contient l’édition critique du De revolutionibus fondée sur le texte de l’édition princeps, corrigé à l’aide du manuscrit autographe de Copernic qui, fait exceptionnel, a été conservé. Elle est suivie de l’édition des passages les plus importants du manuscrit non retenus dans l’édition de 1543. Tous ces textes sont accompagnés d’une traduction française en vis-à-vis. Un index des noms de personnes et des noms géographiques cités par Copernic, ainsi qu’un lexique de la langue technique de Copernic, complètent ce volume.

Le volume III contient un sommaire analytique du De revolutionibus, les notes relatives à chacun des six livres, une série de dix-sept notes complémentaires dans lesquelles sont abordés des problèmes ou des sujets plus généraux concernant les diverses sections de l’ouvrage, et les notes aux passages de l’autographe non retenus dans l’édition princeps. Cet ensemble de notes, qui constitue un commentaire textuel, historique et technique, est suivi d’un appendice consacré à la condamnation de l’héliocentrisme en 1616 et à la censure du De revolutionibus, et d’un dossier iconographique. Ce volume est complété par quatre index : index des noms anciens et modernes, index géographique et Index rerum notabilium.

Plusieurs compétences ont été nécessaires pour mener à bien ce travail. Les ressources de la science astronomique et mathématique, mais aussi de la philologie, de la philosophie et de l’histoire ont dû en effet être mobilisées. Seule une collaboration de spécialistes dans ces différents domaines a permis d’être à la hauteur de l’enjeu : fournir un texte critique, accompagné d’une traduction française exacte et rigoureuse et d’un commentaire analytique visant à aborder les innombrables problèmes posés par un ouvrage qui est à l’origine de la vision moderne de l’univers.

 


Prix et distinctions

  • Médaille Alexandre Koyré 2015 de l’Académie Internationale d’Histoire des Sciences

 

Nicolas Copernic. De revolutionibus orbium coelestium. Coord. M.-P. Lerner, A.-P. Segonds et J.-P. Verdet. Paris : Les Belles Lettres, 2015, 2700 p. ISBN 978-2-251-34514-7

haut de page