Accueil > Recherche > Publications > Publications 2015 > Les céramiques communes Techniques et cultures en contact

Dernière modification : 20 janvier 2017

Les céramiques communes
Techniques et cultures en contact

Arianna Esposito et Julien Zurbach (dir.)

Les céramiques communes. Techniques et cultures en contact
Crédits : Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès

La consommation alimentaire a un statut particulier, car elle mêle dimensions fonctionnelle, symbolique, sociale et culturelle. De ce fait, les productions céramiques habituellement rassemblées sous le termes de communes constituent un marqueur fiable de transferts de divers types : en étudiant l’évolution technique et typologique de ces objets, on peut s’interroger sur les transferts technologiques et culturels et éclairer le comportement des producteurs et consommateurs lorsque, mis en présence d’individus de cultures différentes, ils choisissent de conserver leurs habitudes culinaires ou, au contraire, de les adapter en intégrant de nouveaux objets et outils à leurs traditions. Au regard du nombre croissant de travaux d’archéologues et d’historiens de la Méditerranée ancienne portant sur ces documents, la céramique commune est de plus en plus souvent étudiée et de mieux en mieux connue. Cependant, la fragmentation des approches, l’augmentation de la masse des données et l’importance des problèmes de typochronologie et d’interprétation – à l’échelle régionale ou microrégionale – n’ont pas toujours favorisé les échanges entre spécialistes de différentes aires culturelles. C’est dans cette perspective que le présent volume se propose d’identifier, au prisme de quelques études de cas issues de l’ensemble de la Méditerranée, de l’âge du Fer à la fin de l’Antiquité, quelques-uns des mécanismes d’acculturation dans les comportements alimentaires des sociétés anciennes.

 

A. Esposito et J. Zurbach (dir.). Les céramiques communes : techniques et cultures en contact. Paris : Éditions De Bocard (Travaux de la Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès n°21), 2015, 171 p. ISBN 978-2-7018‑0440‑8

mars 2017 :

février 2017 | avril 2017

haut de page