Accueil > Recherche > Publications > Publications 2012-2013 > « Je vous parlerai la langue de l’Europe … » La francophonie en Russie (...)

Dernière modification : 23 janvier 2017

« Je vous parlerai la langue de l’Europe … »
La francophonie en Russie (XVIIIe–XIXe siècles)

Elena Gretchanaia

 « Je vous parlerai la langue de l'Europe … ». La francophonie en Russie (XVIIIe–XIXe siècles)
Crédits : Peter Lang

La littérature francophone hors de France aux XVIIIe et XIXe siècles est un phénomène culturel encore peu exploré, que cet ouvrage propose de découvrir à partir du cas russe, et sur la base même des textes. Parmi ces auteurs francophones, on trouvera l’impératrice Catherine II, Mme de Krüdener, guide spirituel d’Alexandre Ier, la princesse Volkonskaia, surnommée la « Corinne du Nord », le comte Chouvalov ou encore le prince Belosselskiï, mais aussi de nombreuses autres personnalités pratiquement inconnues et dont les écrits, souvent inédits, témoigneront de l’ampleur de la littérature d’expression française en Russie.Que signifie l’adoption du français en Russie et comment s’opère, par son intermédiaire, l’intégration dans un contexte culturel européen ? En se penchant sur ces questions, cet ouvrage éclairera le dialogue entre différentes cultures ainsi que le rayonnement de la culture française en Europe, à travers une galerie de personnages historiques à la forte singularité. Dans une riche annexe figureront de nombreux écrits en français : lettres, poèmes, récits, souvenirs.

 

Elena Pavlovna Gretchanaia est née en 1953 à Moscou. Après avoir travaillé à l’Institut de littérature mondiale (Académie des sciences de Russie), elle est actuellement professeur de littérature comparée à l’Université d’Orléans et membre de l’équipe de recherche POLEN. Son ouvrage sur les interactions littéraires entre la Russie et la France, publié en russe (2002), a reçu le prix de l’Ambassade de France à Moscou.

 

 

E. P. Gretchanaia, « Je vous parlerai la langue de l’Europe... » : la francophonie en Russie (XVIIIe–XIXe siècles). Bruxelles : P.I.E Peter Lang, 2012, 411 p. ISBN 978‑9052018‑85‑0

 

février 2017 :

janvier 2017 | mars 2017

haut de page