Accueil > Recherche > Publications > Publications 2015 > L’Art en transfert Cahiers d’anthropologie sociale 12

Dernière modification : 20 janvier 2017

L’Art en transfert
Cahiers d’anthropologie sociale 12

Brigitte Derlon et Monique Jeudy-Ballini (dir.)

Cahiers d'anthropologie sociale 12
Crédits : L’Herne

Plus que jamais dans le monde interconnecté d’aujourd’hui, les objets, pratiques, modèles, normes et valeurs artistiques traversent les frontières culturelles. Plutôt que sur les phénomènes de métissage ou d’hybridation proprement dits, les auteurs de ce volume entendent porter l’attention sur les processus par lesquels on s’approprie ce qui vient d’ailleurs. Tel qu’utilisé ici, le concept d’appropriation permet de penser des situations rarement rapprochées : les pratiques collectives des Gitans, les démarches de collectionneurs d’art africain en Afrique ou les approches singulières d’artistes contemporains ; l’identification à l’autre d’amateurs de flamenco, la résistance d’immigrés à intégrer des modèles imposés ou la constance de sculpteurs inuit à les négocier. Matérielle, intellectuelle, politique et/ou esthétique, l’appropriation consiste moins à faire sien qu’à permettre de devenir davantage soi-même au contact de l’autre.

 

  • « La collection des Cahiers d’Anthropologie sociale publie des travaux menés au Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France, en particulier les journées d’études régulièrement organisées en son sein et qui réunissent des membres du laboratoire et des chercheurs d’autres institutions autour de grands thèmes d’actualité abordés dans la perspective réflexive de l’anthropologie. »
  • Philippe Descola

 

B. Derlon et M. Jeudy-Ballini (dir.). L’Art en transfert. Paris : Éditions de L’Herne, 2015 (Cahiers d’anthropologie sociale ; 12), 160 p. ISBN 978-285-197-382-5

novembre 2017 :

octobre 2017 | décembre 2017

haut de page